Nouvelle plaque patrimoniale au 2 place du Change


Vendredi 24 juin 2022

Fruit de longs mois de recherches et d’échanges avec toutes les autorités compétentes de la Ville de Lyon et du patrimoine (maison classée Monument Historique), la nouvelle plaque patrimoniale a trouvé sa place ce vendredi 24 juin au matin, remplaçant à l’identique la précédente, qui datait de 1996, et n’évoquait pas le fait qu’Annie et Régis Neyret avaient habité à cette adresse, y découvrant l’un des plus anciens plafonds peints de France.
Cette plaque est le travail de Bernard Frizza, Meilleur Ouvrier de France, bronzier d’art et orfèvre. Se verra-t-il confier la restauration des autres plaques patrimoniales, trop souvent devenues illisibles avec le temps ?

Maison Thomassin

La façade, de style gothique, a été restaurée au XVIIIe siècle, puis à nouveau au début du XXe. Les Fuers, propriétaires de la maison, puis les Thomassin, qui leur succédèrent à la fin du XIVe siècle, comptaient parmi les familles les plus importantes de Lyon. Annie et Régis Neyret, lui président (1961-1964), elle présidente d’honneur, piliers de l’association « Renaissance du Vieux-Lyon », ont vécu ici de 1960 à 1995. En 1968, ils ont découvert l’un des plus anciens plafonds peints de France (vers 1295), représentant les armes des Fuers, celles de Saint Louis, roi de France, et de sa mère, Blanche de Castille.

The Thomassin House

The Gothic style façade was restored in the 18th century and then again in the early 20th century. The Fuers, owners of the house, then the Thomassins, who succeeded them at the end of the fourteenth century, were among the most important families of Lyon. Annie and Régis Neyret, he being the president (1961-1964) and she the honorary president, pillars of the association «Renaissance du Vieux-Lyon», lived here from 1960 to 1995. In 1968, they discovered one of the oldest painted ceilings in France (circa 1295), representing the coats of arms of the Fuers, of Saint Louis, king of France, and of his mother, Blanche de Castille.