Contacts / Adhésion
Editions & Publications
Visites du Vieux-Lyon
Agenda
70e anniversaire RVL
Liens
Le sésame du Vieux-Lyon
A lire ...
Espace membres

 

Descriptif du jeu Pdf

Liste commerçants Pdf

Réglement concours Pdf

Questions Réponses Pdf

Bulletin réponse Pdf

Liste des gagnants Pdf

Réglement concours enfants Pdf

 

 

 

Les 21 panneaux de l'exposition Pdf

 

Le reportage photo de la soirée du 18 Pdf

 

 

Le montage photo, projeté en continu lors de la soirée du 18 Pdf

 

PRESSE :

Dossier de presse Pdf

Le Progrès 16 mai Pdf
Le Progrès 16 juillet Pdf
Le Progrès 2 octobre Pdf
Le Progrès 3 octobre Pdf
Lyon Citoyen octobre Pdf
Le Progrès 16 novembre Pdf
Le Progrès 18 novembre Pdf
Le Progrès 20 novembre Pdf

La frise historique du Progrès présentant les 70 ans de la RVL


RCF Lyon 26 octobre


 

 

 

 

 

> RVL pratique >70ème anniversaire RVL


La Renaissance du Vieux-Lyon fête ses 70 ans (1946 - 2016)

L'action particulièrement tenace de notre association a été, pour une grande part, à l’origine de la création des « secteurs sauvegardés », grâce au vote de la loi Malraux, en 1962. Le premier secteur sauvegardé en France a justement été celui de Lyon, le 12 mai 1964. Il comprend les trois quartiers de Saint-Paul, Saint-Jean et Saint-Georges : « sauvegarder le Vieux-Lyon, le garder sauf, le garder vivant »..
Notre association s’est distinguée par la suite en participant activement à l’élaboration de mesures pour la mise en valeur de ces quartiers. Tout en restant habité et vivant, le Vieux-Lyon est devenu aujourd’hui un lieu très apprécié des Lyonnais et des nombreux visiteurs venant du monde entier.
La Renaissance du Vieux-Lyon a participé amplement à la mise en œuvre du dossier de candidature du « site historique » de Lyon pour son inscription sur la liste du patrimoine mondial, label obtenu de l’Unesco en décembre 1998.
C’est à elle que la Ville de Lyon a confié, en 2014, la responsabilité d’organiser plusieurs manifestations marquant le 50e anniversaire de la création du « secteur sauvegardé ».
À l’automne 2016, la Renaissance du Vieux-Lyon fêtera le 70e anniversaire de sa fondation. Les projets qu’elle souhaite réaliser ont l’ambition de prolonger la thématique majeure apparue au cours des célébrations de 2014 : « sauvegarder le Vieux-Lyon, le garder sauf, le garder vivant ».

Pour souffler ces 70 bougies, un certain nombre de rendez-vous conviviaux sont prévus :

PROGRAMME

Du lundi 17 octobre au jeudi 10 novembre : 

Jeu-concours  ouvert  à tous en collaboration avec les commerçants. Il a eu pour but d’inciter les habitants du quartier, mais aussi de la ville, à découvrir les artisans et commerçants qu’ils ne fréquentent pas d’ordinaire.          
70 questions sur le Vieux-Lyon et sur l’histoire de la RVL ont été déposées chez les commerçants repérables à une affichette placée dans leur vitrine.          
Plus vous avez eu de réponses justes,  plus vous avez augmenté vos chances de gagner le gros lot, un séjour de 3 jours à Porto au Portugal (ville inscrite sur la liste du Patrimoine mondial par l’Unesco) pour deux personnes.
Le bulletin réponse était à rendre à la RVL le 10 novembre à 18 h au plus tard. Il était chez les commerçants signalés par une affichette, il était également à votre disposition au local de la RVL ou téléchargeable sur ce site.
Les 70 Questions et les 70 Réponses Pdf
La liste des 35 gagnants Pdf

Un mini jeu-concours  destiné aux élèves de CM2 des écoles du Vieux-Lyon (questionnaire remis par les enseignants)  

 

Vendredi 18 novembre   18 h 30 :         
Inauguration d’une exposition de photographies d’Yves Neyrolles : Le Vieux-Lyon a du talent, présentée sur les grilles du Palais de justice, rue Saint-Jean et mettant en valeur le travail d’acteurs du quartier. L’exposition restera en place jusqu’à fin janvier 2017.
Elle met l’accent sur le rôle de commerçants, d’artisans et d’artistes qui ont choisi le Vieux-Lyon pour y développer leurs activités. Dans leur diversité, ils ont le souci de se montrer à la hauteur du cadre dans lequel ils exercent, proposant « le melhor… avant et avant », comme dans la devise de la Ville.
Le photographe Yves Neyrolles, qui habite ici depuis 1975, porte un regard attentif sur ces « acteurs » le plus souvent discrets, dont la présence contribue pourtant à modeler, voire à moduler l’« esprit du lieu », apportant une touche complémentaire à la singularité même de ce quartier.
La Renaissance du Vieux-Lyon vous invite à parcourir cette vivante galerie de portraits.
Si vous souhaitez approfondir votre approche, n’hésitez pas à flasher les QR code pour lire, sur votre smartphone, les pages virtuelles qui accompagnent chacun des 21 panneaux de cette exposition : vous ferez ainsi plus ample connaissance avec tous ces « acteurs », découvrant leur histoire, leurs adresses, leurs sites, etc. et toutes sortes de raisons d’aller à votre tour à leur rencontre.
Descriptif de l'exposition et pour en savoir+ Pdf
Photos de l'installation de l'exposition Pdf

 

Remise des prix du Jeu-Concours aux 35 premiers gagnants

Les 70 Questions et les 70 Réponses Pdf
La liste des 35 gagnants Pdf

 

À l’issue de l’inauguration, Le Père Craquelin, alias Gérard Truchet, nous a régalé
d’un petit discours à sa façon sur les liens qui l’unissent à la RVL depuis de nombreuses années.
Vidéo d'un extrait du discours du Père Craquelin

 

Retour sur cette belle soirée....., du vendredi 18 novembre !

N ous étions plus de 150 ce vendredi soir, d’abord dans la rue Saint-Jean pour écouter Yves Neyrolles commenter les 21 panneaux de l’exposition “Le Vieux-Lyon a du talent”, puis dans la chapelle du Palais de Justice pour commémorer nos 70 ans.
Le maire Gérard Collomb, nous avait fait l’honneur de sa présence ainsi que de nombreux élus, Jean-Dominique Durand, Thomas Rudigoz, Gilda Hobert… ainsi que quelques techniciens de la Ville.
Un grand nombre de présidents honoraires de la RVL étaient également présents, acteurs et témoins de la vitalité et de la pérennité de notre association.
Après les discours et les congratulations d’usage a eu lieu la remise des prix du concours. Nous avons eu la surprise de voir beaucoup de jeunes chez les gagnants. Les deux premiers nous ont avoué avoir travaillé ensemble et y avoir passé leurs soirées et même des parties de nuit ! Il est à noter qu’ils habitent le 3e arrondissement… Mais plus forte, la 4e, une parisienne, a mis toute une organisation de copains en place pour faire le jeu à distance ! Tous les participants nous ont fait des compliments, ont trouvé que c’était une vraie bonne idée.
Enfin, nous nous sommes littéralement tordus de rire avec le discours du Père Craquelin, alias Gérard Truchet, en langue lyonnaise bien sûr, qui nous a raconté la RVL à sa façon.
Le buffet, uniquement composé par des artisans du Vieux-Lyon, a clos ce moment convivial.

Dans les jours qui ont suivi ont eu lieu les remises de prix pour les écoliers de CM2 des quatre écoles du Vieux-Lyon. Ces enfants, qui ont dit s’être bien amusés, se sont montrés astucieux dans leurs réponses et fort curieux. Que les directeurs et professeurs de ces écoles soient remerciés de leur participation.
En conclusion, le fragile équilibre à maintenir aux différents usages de ce quartier exceptionnel offre un grand champ d’actions à la RVL pour les 70 ans à venir !

 

 

 

Renaissance du Vieux-Lyon
50 rue Saint-Jean, 69005 LYON
(permanence du lundi au vendredi, de 14 H à 18 H)
Tél.: 04 78 37 16 04
contact@lyon-rvl.com


Contacts | Mentions Légales & Credits | English version