Journal RVL n° 094 - septembre 1996


Sommaire


❏ L’édito p. 1
L'édito de Denis Eyraud, président  :
Renaissance et Vieux-Lyon : noces d'or en novembre

  • Le Vieux-Lyon à son plan (plan touristique)
  • Le Vieux-Lyon, 3 étoiles au Michelin (guide vert Michelin)
  • Tourisme or not tourisme
  • Les villes ont compris, la culture est un atout (entretien du journal « La Croix » du 17 Mars 96
  • Palais de justice, palais des ombres ?
  • Il n’y a plus de SEMIRELY dans le Vieux-Lyon
  • Marché de la création,
  • Le Vieux-Lyon dans le plan de mandat de ma municipalité (restauration), 10 rue Juiverie (expo), TCL et V L
  • Patrimoine : 11 quai de Bondy, 3bis rue St Georges et 12 rue Lainerie, 27/29 montée Saint Barthélémy (restauration)
  • Maison Bini (historique)
  • Les Grandes Caves de Lyon (historique)
  • Jardins du rosaire,
  • Passerelle des 4 vents (travaux)
  • Mobilier urbain
  • Cinquantenaire (RVL), marchands bruyants pendant la fête de la musique,
  • Qui au classement en zone touristique pour le Vieux-Lyon ?

Édito


Renaissance et Vieux-Lyon : noces d'or en novembre

Comme vous le démontrera une fois de plus notre Journal, la RVL fait toujours preuve d'autant de dynamisme et d’initiative au service du Vieux-Lyon. 

Si la revitalisation économique pour une meilleure exploitation et un développement des atouts culturels de notre quartier nous paraît aujourd'hui en bonne voie, nous n'en oublions pas pour autant la réhabilitation, l'aménagement urbain et la vie de quartier. 

Le mois de Novembre prochain sera pour notre association celui de la célébration de son cinquantenaire, en particulier lors d'une assemblée générale exceptionnelle dans les salons de l'Hôtel de Ville en présence de Monsieur Raymond Barre, et lors d'une fête qui se déroulera dans l'ancien Palais de Justice, au cours de laquelle tous les Lyonnais pourront témoigner leur attachement à notre quartier et à ce demi-siècle d'actions en faveur de sa sauvegarde et de sa mise en valeur.

Chaque membre de notre association aura, j'en suis certain, à cœur de participer à la réussite de cette entreprise pour que vive et se développe encore la Renaissance du Vieux-Lyon.


Denis Eyraud

Président de la Renaissance du Vieux-Lyon