Journal RVL n° 084 - novembre 1993


Sommaire


❏ L’édito p. 1
L'édito de Chantal Féminier-Berger, Présidente :
47 ans de la vie d'une association

  • Office du tourisme dans le Vieux-Lyon
  • Crédit foncier de France avec la RVL
  • La nature a horreur du vide et pourquoi pas des lions (statues des lions devant le palais de justice)
  • Le Vieux-Lyon change d’ABF (Architecte des Bâtiments de France)
  • Maison du Châmarier (meneaux), la cathédrale St Jean dans son aspect originel (8 décembre)
  • Câblage du Vieux-Lyon (installation des câbles)
  • Activité périe scolaire au sein de l’association « accueil et rencontre
  • RVL 47 ans d’activité au service des hommes et des pierres, ce qui a été fait et évité, comment tout cela a pu se faire
  • Payez en écus dans le Vieux-Lyon
  • Passerelle sur vallon (parc des hauteurs de Fourvière)
  • Un lion en vitrine (local RVL)
  • Echo de voyages

Édito


47 ans de la vie d'une association

Y a-t-il beaucoup d'adhérents qui connaissent la somme de travail réalisé par la RVL ? A l'occasion de la synthèse des activités que j'ai demandée aux anciens Présidents, et des recherches faites dans les archives de l'association, j'ai mesuré l'extraordinaire travail accompli par la Renaissance du Vieux Lyon. J'ai aussi découvert que la RVL a participé, directement ou indirectement, à des opérations dont le résultat est, parfois, attribué à d'autres.

Si ce quartier est devenu le principal atout touristique de la Ville de Lyon, alors qu'il était, il y a 40 ans, un îlot d'insalubrité ignoré par de nombreux Lyonnais, c'est parce que la RVL a su rassembler des énergies, aussi bien dans le Vieux-Lyon qu'à l'extérieur.

Le slogan cher à la RVL "Les Hommes passent avant les pierres" a accompagné les actions de l'association. Qu'il s'agisse de sa présence sur le quartier et auprès des habitants que de I' exemple de quartier vivant qu' elle a exporté dans d' autres secteurs sauvegardés. Chaque présidence a apporté un enrichissement aux projets de l'association, et j'ai retrouvé une continuité d'actions et des idées toujours d'actualité : fleurissement du Vieux-Lyon, édition d'un guide de conseils sur la restauration en secteur sauvegardé par exemple...

Pour conserver vivante la "mémoire" de notre association, j'ai proposé à notre Conseil d'Administration la réalisation, pour 1996, d'un ouvrage sur les 50 ans de la RVL ! En souhaitant que cet ouvrage soit non pas seulement un retour en arrière, mais bien un tremplin pour des actions nouvelles centrées sur l'actualité et tournées vers l'avenir.


Chantal Féminier-Berger

Présidente de la Renaissance du Vieux-Lyon