Bulletin RVL n° 066 - juin 1989


Édito


Le Vieux-Lyon, un grand projet ?

Ville d'affaires, Lyon l'est sans conteste ; ville historique, l'ancienne capitale des Gaules l'est aussi. . . Mais la ville de Lyon tire-t-elle suffisamment parti de ce double caractère ?

Sans doute Fourvière, le Musée Gallo-romain et la gastronomie attirent-ils de nombreux touristes et pèlerins mais qui peut affirmer aujourd'hui que les capacités attractives de Lyon soient exploitées au mieux ?

Les «Vieux-Lyon» des bords de Saône, et plus spécialement le Secteur Sauvegardé ont considérablement évolué ces dernières années. Engagée depuis la période de 1960, la restauration immobilière s’est développée de façon spectaculaire ces toutes dernières années, Le Vieux Lyon a changé... les immeubles ont retrouvé leur lustre d'antan… avec le confort d'aujourd'hui. Il reste encore à faire, spécialement dans les quartiers Saint-Georges et Saint-Paul.

Toutefois, il est temps de franchir une nouvelle étape dans l'embellissement et la revitalisation du Centre Historique. S'il fait bon y flâner, le promeneur n'a guère de points de repère, sa curiosité n 'est que rarement satisfaite, l'accueil y est oublié. Il est temps de prendre en compte le développement du TOURISME CULTUREL et du TOURISME URBAIN.

En ce domaine, le Vieux Lyon est déficient : pas ou peu d'hôtels de deux ou trois étoiles (1), pas de lieu de dépose pour les cars de tourisme, pas de véritable point d'accueil des touristes. pas de plan de jalonnement culturel, pas d'indications visuelles. II y a là, place pour une grande ambition et un vaste programme.

La Renaissance du Vieux-Lyon a déjà émis quelques suggestions ; elle est prête à apporter son imagination et à travailler à la réalisation de certains de ces équipements, comme le projet de «MUSÉE DE POCHE» dans une DEMEURE A VISITER, ouverte au public le soir, la Maison du CHAMARIER (37 rue St Jean).

Il devient urgent de dresser un programme cohérent, fondé sur des objectifs précis. La Volonté est plus nécessaire que l'argent.

Un grand projet de valorisation du Patrimoine touristique - historique et culturel - du Lyon de la Renaissance a sa lace évidente dans le projet de LYON, VILLE INTERNATIONALE.


Pierre JAMET

Président de la Renaissance du Vieux-Lyon


(1) Dans le Secteur Sauvegardé : Hôtels « PHENIX» et «CELTIC» (2**), Hôtel «TERMINUS» (1*) à Saint-Paul ; mais le Vieux Lyon abrite un superbe hôtel (4**** luxe), «COUR DES LOGES».