Journal RVL n° 108 - février 2001


Sommaire



❏ L’édito    p. 2  
Maurice Ferdinand , Président :
Bonne année

  • Toile et toiles (11 place Saint Paul, restauration façade)
  • Timbre Vieux-Lyon (émission d’un timbre)
  • Histoires enfouies d’un musée côté cour, côté jardin : l’hôtel de Gadagne
  • La fontaine Morand (restauration)
  • Le 2e anniversaire de l’inscription du Site Historique sur la liste du Patrimoine Mondial
  • Mission « UNESCO dans les écoles primaires » (interventions par la commission)
  • Bouillons de culture à Gadagne (activités culturelles du musée)
  • Journées d’études annuelles 17/03/01 : La traversée de Lyon du 1er au 3e millénaire


Édito : 


Bonne Année  

Meilleurs vœux de santé et de bonheur et pour vous et vos familles en cette nouvelle année 2001.

En souhaitant que ce nouveau siècle soit un grand siècle pour la Renaissance du Vieux-Lyon.


Maurice Ferdinand
Président de la Renaissance du Vieux-Lyon


Billet d'humeur à nos édiles

Pour un développement intelligent et maitrisé du tourisme à Lyon

Nous entendons trop souvent élus et responsables répéter à qui veut l'entendre :
"1 million de touristes à Lyon, c'est très peu; développons sans crainte notre appel touristique dans le monde".
Et celui qui ose douter de cette affirmation est vite pris pour un débile, voire pour un destructeur de l'économie lyonnaise. Ses objections sont balayées d'un revers de main. Certes, 1 million de touristes chaque année à Lyon, c'est peu, mais ce même million de touristes dans une petite partie du Vieux Lyon, le quartier Saint-Jean, c'est déjà beaucoup. A quel niveau arrivera la saturation ? peut-être le double ? peut-être moins ? Cela dépend des habitants. Eux seuls décideront de ce qui est acceptable en allant habiter ailleurs, et ce jour-là, il sera trop tard.
Ce sera dans 5 ans, dans 10 ans ? En tout cas, c'est pour demain.
Et pourtant, 2 millions de touristes à Lyon, c'est encore très peu !
Le projet qui nous est présenté avec un discours purement mercantile ne nous satisfait pas. Il y a là une .../...