Bulletin RVL n° 070 - juin 1990


Édito


Quand la RVL s'engage au quotidien

Nous sommes passés à I’action. Parmi les multiples missions de notre association, ce début d’année a été marqué par la mise en œuvre de la Commission de Quartier. Membre de l’UCIL (Union des Comités d’Intérêt Locaux de Lyon) nous assurons le rôle de comité d’intérêt local pour l’ensemble du quartier. C’est pourquoi, au quotidien, nous sommes à l’écoute de tous ceux qui habitent et travaillent dans le Vieux-Lyon. 

De la Quarantaine à Bourgneuf, il se passe tous les jours quelque chose (passerelle, stationnement, travaux, réhabilitation, fêtes, échanges culturels, études et dossiers…)

Le mercredi 28 mars 1990, environ 80 habitants (sur les 163 qui résident dans le Vieux-Lyon) se sont retrouvés à la maison des associations. Les points forts de notre action « quartier », ont été recensés. C’est un dur labeur, chargé d’enjeux, mais qui représente un challenge passionnant.

Il a été décidé de réunir I'ensemble des résidents du Vieux-Lyon. Rendez-vous est pris pour le mercredi 3 octobre 1990 à 20h00.

Nous vous proposerons les thèmes majeurs de notre action et nous écouterons vos préoccupations et vos suggestions.

Nous serons encore plus proche de la réalité, et ainsi nous souhaitons étoffer l’équipe « quartier » afin d’être plus performants et plus représentatifs.

Ce bulletin est distribué à l’ensemble des résidents du Vieux-Lyon, du quai des Étroits à l’Homme de la Roche. Il vous permettra de découvrir :

Les flashes urbains, les manifestations culturelles et infos diverses, la bibliographie.

Le dossier « Le Vieux-Lyon et ses commerces »

Les enjeux du futur : le Palais de Justice, la Maison du Chamarier

La RVL à chœur ouvert

La qualité du cadre de vie dans le Vieux-Lyon est l’affaire de tous. La RVL souhaite être l’un des partenaires actifs de la grande famille associative, en contact avec tous les habitants, les résidents et les différentes collectivités locales.

Nos vous souhaitons un très bon été…, à bientôt, au plus tard lors de notre rendez-vous du 3 octobre.


Georges Guerrier

Président de la Renaissance du Vieux-Lyon