Journal RVL n° 102 - février 1999


Sommaire


❏ L’édito    p. 1
L'édito de Chrystèle Peyrachon , Présidente :
Une étape majeure de la vie patrimoniale 

  • Signature de 2 conventions état-ville de Lyon (musée de Gadagne, restauration d’édifices lyonnais classés Monuments Historiques)
  • Convention entre le musée Gadagne et l’inventaire général
  • L’inventaire général des monuments richesses artistiques de Lyon
  • Le plan de Sauvegarde et de mise en valeur du Vieux-Lyon est enfin révisé
  • Les tourelles du Vieux-Lyon, leur rôle de défense (historique)
  • La SACVL s’installe à St Georges (Société anonyme de Construction de la ville de Lyon),
  • Patrimoine vert à St Georges

Édito : 


Une étape majeure de la vie patrimoniale 

Conformément au protocole d'accord du 3/04/98, le Préfet de la région Rhône-Alpes, M. Michel Besse, représentant l'Etat (Ministère de la Culture) et le Maire de Lyon, M. Raymond Barre ont signé le 8 décembre 7 998, à Lyon, deux conventions :

  • l'une pour la rénovation du Musée Gadagne et la mise en œuvre de l'inventaire général du patrimoine lyonnais ;
  • l'autre pour la restauration d'édifices lyonnais classés Monuments Historiques.

Cette signature marque une nouvelle étape majeure de la politique patrimoniale de la Ville de Lyon.

En liaison avec l'Etat, la Ville de Lyon conduit, de longue date, une politique de protection de ses quartiers anciens (secteur sauvegardé du Vieux Lyon, Zone de protection du patrimoine urbain et paysager des Pentes de la Croix-Rousse) et a entrepris la valorisation de ses édifices culturels.

Désormais, conformément au Plan de mandat municipal 1995-2001, la Ville de Lyon entend renforcer et améliorer la restauration d'un patrimoine d'une exceptionnelle richesse dont elle est propriétaire.


Chrystèle Peyrachon

Présidente de la Renaissance du Vieux-Lyon