Journal RVL n° 100 - juin 1998


Sommaire



❏ L’édito    p. 1
L'édito de Denis Eyraud, Président :
Numéro 100...

  • Tourisme et patrimoine : un équilibre à trouver
  • Nouvelles restaurations dans le Vieux-Lyon : 42 rue Tramassac, 2 montée du Garillan, 22 rue Juiverie,
  • Hôtel de l’Europe, une restauration spectaculaire (1 rue Colonel Chambonnet, restauration privée)
  • Patrimoine décoratif et gourmand se font de la publicité
  • Comité de pilotage du Vieux-Lyon et solution pour effacer les graffitis
  • Vieux Lyon et l’auberge de jeunesse
  • Voyages en val d’Aoste, 26/27 septembre 1998


Édito : 


Numéro 100...

Vous avez en mains le numéro 100 du Journal de la Renaissance du Vieux-Lyon.

Si le travail incessant de ses diverses commissions où se côtoient et discutent beaucoup de ses membres, nourrit la réflexion de la RVL et lui permet d’entreprendre ses actions au profit du Vieux-Lyon, c’est bien grâce à ses publications, et en particulier à son Journal, que ces réflexions et ces actions peuvent être portées à la connaissance de tous nos adhérents et de tous les acteurs importants de la vie publique de notre agglomération.

C’est pourquoi la RVL a toujours été très attachée à la qualité de son Journal qui comprend toujours, à côté des informations relatives à notre quartier, des articles de fond sur les sujets qui nous préoccupent, articles souvent repris dans la presse régionale.

Merci dons à tous ceux qui durant ces nombreuses années ont su maintenir et développer cet outil de communication indispensable à l’efficacité de nos combats.

Merci aussi à la Banque Populaire de Lyon qui subventionne généreusement nos publications.

Merci encore aux lecteurs membres de la RVL, et décideurs politiques ou économiques pour leur constante attention qui justifie pleinement le travail accompli pour réaliser ces 100 premiers numéros.

Nul doute que les 100 suivants seront de la même veine, celle de tous ceux qui luttent pour la sauvegarde et la mise en valeur du Vieux-Lyon.


Denis Eyraud
Président de la Renaissance du Vieux-Lyon