Le Vieux-Lyon, quelle heure ?


(extrait du journal RVL n° 146, juin 2016)

Autrefois apanage des dieux, ou de Dieu, avant que les hommes (bourgeois des villes les tout premiers, en rivalité avec la puissance religieuse) ne se l’approprient comme emblème de leur pouvoir naissant, puis comme mesure universelle aussi bien du travail que des loisirs de tous, le temps se mesure et se donne à entendre, bien évidemment, dans les trois quartiers du Vieux-Lyon. 


Du nord au sud, l’heure nous est donnée en maints endroits, à la lecture des horloges comme à l’écoute des cloches. Un principe qui ne va pas sans quelques défaillances et que se propose de vérifier cette balade à la découverte du temps… accordé ou désaccordé.