Pots de fleurs en péril


(extrait du journal RVL n° 137, novembre 2011) 

Récemment, une de nos adhérentes nous a fait part d’une grosse frayeur, éprouvée dans une rue du Vieux-Lyon, alors qu’elle promenait son petit-fils en poussette.  

C’était un jour de vent et… un énorme pot de fleurs s’est “abousé”, comme on dit à Lyon, à quelques centimètres de la tête de l’enfant.  
Il y eut plus de peur que de mal, mais c’est l’occasion de rappeler quelques règles de bon sens définies dans un arrêté du maire en date du 19 décembre 1991 : 
Article 1er : La mise en place sur fenêtres, balcons ou autres, de pots de fleurs, plantes, jardinières ou tout autre contenant doit être réalisée sous réserve des règles de sécurité. 

Article 2 : Les récipients en cause devront être entourés d’une balustrade fixe et placés à l’intérieur de celle-ci. 

Article 3 : Toutes les précautions devront être prises pour qu’il ne résulte de l’arrosage des fleurs et plantes, aucun écoulement d’eau sur la voie publique, notamment par temps de gel, ni aucune gêne pour les voisins. Ainsi, ces récipients devront reposer dans une cuvette étanche retenant l’eau d’arrosage. 

Article 4 : Les infractions aux dispositions du présent arrêté pourront être constatées et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur et des procès-verbaux dressés aux contrevenants.