« Au pays des comtes de Provence »


22, 23 et 24 septembre 2017 - Voyage

Aix-en-Provence, ville d’eau, ville d’art, a été pendant près de 2 000 ans la capitale de la Provence. Un peu endormie au XIXe siècle, elle s’est réveillée au milieu du XXe, et poursuit sa transformation avec la restauration de ses monuments et de ses places, qui font désormais la part belle aux lieux consacrés aux piétons et aux espaces verts.
Elle possède un patrimoine architectural remarquable au sein de son centre historique, notamment en ce qui concerne les périodes des XVIIe et XVIIIe siècles.
Pierre Dussol, le président et les bénévoles de l’association l’ARPA (Association pour la Restauration et la Sauvegarde du Patrimoine du Pays d’Aix), une association dont les missions sont très proches de celles de la RVL, nous a guidé dans le centre historique pour découvrir ses boulevards, ses places où murmurent de belles fontaines et ses très nombreux hôtels particuliers.
Nous avons eu l’occasion de visiter certains chantiers de restauration dans le coeur de la ville et suivant l’avancée des travaux, des fouilles archéologiques, car comme Lyon, Aix est construite sur une ville romaine.
Le dimanche, après une pause gourmande dans le musée des calissons du Roy René, emblème gastronomique de la ville d’Aix, nous vous avons emmèné « à la campagne ». Les environs d’Aix comptent de nombreuses bastides, ces élégantes maisons de campagne nichées au coeur de beaux jardins. Nous découvrirons certaines d’entre elles.
Nous sommes allés aussi sur les traces de Cézanne, en visitant l’atelier des Lauves entouré de son jardin, où il travailla jusqu’à sa mort en 1906.