Lisibilité = Fluidité = Sécurité


(extrait du journal RVL n° 143, novembre 2014) 

Dans le n° 141 de notre Journal, l’article consacré au réaménagement des rives de la Saône dans le cœur historique de la ville (page 8) évoquait le très délicat (pour ne pas dire plus) entrecroisement des automobilistes et des cyclistes à la hauteur de la nouvelle entrée sud du parc de stationnement Saint-Jean. 

Ce point noir (ou rouge) a perdu de sa dangerosité grâce à un «coup de rabot» donné à la bordure qui sépare la chaussée et la piste cyclable, ainsi qu’à un marquage au sol, à la peinture blanche, rappelant aux automobilistes qu’ils doivent accomplir leur manœuvre avec la plus grande prudence ?