La RVL se mobilise pour les patrimoines


(extrait du journal RVL n° 148, juin 2017)

Dans tous les domaines, la RVL a toujours préféré poser les questions fondamentales aux personnes directement concernées.

Mais les réponses sont parfois… un peu vagues et ne satisfont pas vraiment notre légitime curiosité.
C’est pourquoi, à quelques occasions, nous avons joint notre voix à celles d’un ensemble de citoyens, estimant que nous avions le devoir d’être solidaire de leurs demandes. Nous avons, à ce titre, adhéré à l’association qui militait en faveur d’un grand musée de la santé à l’Hôtel-Dieu - avec le résultat que l’on sait...
Récemment, nous avons également signé deux pétitions regroupant un nombre important de personnes :
- celle qui concerne le devenir du Musée des tissus et des Arts décoratifs – dont nous pensons que la fermeture ou le disséminement serait une perte inestimable pour notre cité ;
- celle qui demande que soient précisés les projets concernant l’ensemble du bâtiment de la salle Rameau et de l’Académie de billard, patrimoine architectural majeur, patrimoine culturel indéniable de la Ville de Lyon, dont nous souhaitons la pérennisation.
Bien évidemment, vous serez tenus au courant du résultat de ces démarches citoyennes.