Réhabilitation thermique adaptée au bâti ancien


(extrait du journal RVL n° 148, juin 2017)

L’exemple de l’immeuble du 56 / 58 rue Saint Jean

La réhabilitation de cet ensemble de deux immeubles construits entre le XVe et le XIXe siècles a été lancée par le propriétaire, Grand Lyon Habitat, en 2011. Améliorer les performances thermiques et le confort général du bâti tout en mettant en valeur ses qualités patrimoniales, tel fut l’enjeu de ce projet expérimental, réalisé avec l’aide des Bâtiments de France et du service archéologique de la Ville.
Les travaux, comprenant la pose de menuiseries bois très performantes, d’un enduit de chaux calorifuge perspirant*, d’une isolation sous toiture, d’une chaufferie collective et d’une VMC double flux, ont été effectués en 2014, en site occupé.
Catherine Rivière architecte, agence Rivière & Valette

* c’est-à-dire perméable à la vapeur d’eau, mais étanche à l’air. Cet enduit est, pour cette raison, très approprié aux maçonneries anciennes.