Journal RVL n° 138 - juin 2012


Édito : 


 Serons-nous des ‘’ Passeurs ‘’ de Patrimoine ?


2055 est le nombre d’années qui nous séparent aujourd’hui de l’origine de notre ville : 43 avant JC!

Donner ces chiffres, dans un milieu culturel où ils ne sont pas toujours les plus attendus, c’est rappeler l’importance et l’intérêt historique, mais aussi économique et social, du patrimoine que nos prédécesseurs, bâtisseurs, hommes de l’art, institutionnels et associations, ont su transmettre au cours des siècles.

Dans ce contexte, comment ne pas citer les sixièmes États Généraux du Patrimoine du Grand Lyon, organisés par l’Union des Comités  d’Intérêts Locaux (UCIL) qui, lors de leur édition 2012, nous invitent à réfléchir aux différentes mises en valeur possibles du patrimoine matériel et immatériel de notre agglomération et à leur transmission : nouveaux patrimoines, patrimoine en friches, patrimoine des quartiers, patrimoine et tourisme.

Comment ne pas apprécier également que ce soit plusieurs membres de notre association, acteurs de cette manifestation, qui aient proposé le thème retenu pour cette rencontre, ainsi intitulée : ‘’Passeurs de Patrimoine’’.

Notre association sait, en effet, depuis plus de soixante ans, et saura, nous l’espérons encore longtemps, être le lieu d’interrogations, de réflexions et de conseils sur les aménagements existants et futurs de notre important patrimoine lyonnais. Elle se montre garante, au quotidien, d’une véritable culture de cet héritage commun.

À nous d’être tout particulièrement attentifs, curieux, vigilants, dans une société en évolution rapide et permanente, pour associer l’homme et la pierre le plus harmonieusement possible.

Chacune et chacun d’entre nous pourra alors devenir, à sa façon, un véritable ‘’Passeur‘’ de Patrimoine !


Henri Bonnet

Président de la Renaissance du Vieux-Lyon