Accueil / Les grands dossiers / Autres Dossiers / Groupe épiscopal /

Groupe épiscopal


Classé MH 05/09/1986
© Ministère de la Culture
Classé MH 05/09/1986
© Ministère de la Culture
Groupe épiscopal (cad. AI 53, 54) : 
classement par arrêté du 5 septembre 1986
Les façades, les couvertures et les boiseries du 18e siècle du grand et des petits salons :
inscription par arrêté du 17 avril 1952


Les dossiers des Archives Municipales – Le Palais Saint-Jean – 1992 – après la page 190

Le palais Saint-Jean : urbanisme, architecture, ameublement, collections

  • par Jack Bost, Gérard Bruyère, François-Régis Cottin, Bernard Deloche, Jean Guillemain, Guy Parguez et Nathalie Mathian, éditorial de Jeanne-Marie Dureau, préf. par Marie-Félicie Perez, 
  • Lyon, 1992, 
  • 325 pages, 83 illustrations en couleurs, 54 illustrations en noir et blanc, couverture illustrée en couleur.

Pour en savoir plus, cliquer ici
Pour commander : aml@mairie-lyon.fr (5 €)
Degerando et Roche décrivant la rue des Etres, sous le palais, observent qu’elle a été voûtée « en 6 différentes fois », une partie en plein cintre, une autre en tiers point et une autre en croisée d’ogive. 
  • La première étape au midi qui fait corps avec la base de la « grosse tour » (1)  est certainement la plus ancienne (XIII° ?), elle serait la porte sud.
  • La deuxième de 6 toises ou 12 mètres se termine par une voussure moulurée qui marquerait l’extrémité de la terrasse de Charles de Bourbon.
  • Les 2 suivantes dont celle à arêtes seraient d’A. de Richelieu (2).
  • La cinquième représenterait la porte nord.
  • La dernière étape est due à Cl. de St Georges (3) pour faire communiquer le grand salon et sa bibliothèque.
(1) La grosse tour située au sud-est du palais n’a peut-être jamais dépassé le stade des fondations.
(2) A. de Richelieu, lire Alphonse, archevêque de Lyon, le frère d’Armand.
(3) Cl. de St Georges, archevêque de 1693 à 1714.