Accueil / Les grands dossiers / Dossiers réalisés / Église Saint-Paul /

Église Saint-Paul


Réalisé de 2000 à 2003

Classé MH 12/12/1996© Ministère de la Culture
Classé MH 12/12/1996
© Ministère de la Culture

Visite avec l'association des amis de Saint-Paul

Vendredi 16 octobre 2020

"Les Amis de l'église Saint-Paul de Lyon" nous ont fait l'amabilité d'inviter le bureau de la Renaissance du Vieux-Lyon, le 16 octobre, pour (re)découvrir l'église Saint-Paul, et présenter les différents projets réalisés, ceux en cours, et ceux à initier pour conserver et mettre en valeur cet édifice majeur du Vieux-Lyon et ses abords immédiats.
Nous (Danièle Martin, Yves Neyrolles et Frédéric Auria) avons ainsi pu admirer les restaurations récentes, dont certaines que nous connaissions déjà et qui ont fait l'objet de publications dans notre journal. L'éclairage intérieur, le registre du carillon remis en état, les panneaux informatifs et les plaques commémoratives, ainsi que les magnifiques cloches, ont particulièrement retenu notre attention... nos photos permettent de partager avec vous une partie du plaisir que nous avons éprouvé à cette occasion.
Mais cette rencontre avait aussi pour objet de mesurer l'ampleur de la tâche qu'il reste à accomplir. Quelques exemples :
- devant l'église, le pauvre Gerson et l'enfant à ses côtés n'ont toujours pas retrouvé leurs mains, bras ou livre,
- dans l'église, les peintures du choeur cloquent, la vrillette s'attaque à l'orgue et le mécanisme de l'horloge ne fonctionne pas.
A n'en pas douter, nous aurons à nouveau l'occasion de vous parler de chantiers autour et dans l'église Saint-Paul dans les années qui viennent !


Une visite à l’Église Saint-Paul

(extrait du Journal RVL n° 146, juin 2016)

Vendredi 28 avril dernier, sous la conduite de Jean-Paul Brusq, administrateur de la RVL et guide érudit du lieu, la RVL a visité cet édifice un peu méconnu mais tout à fait intéressant, parce que « datant du énième siècle », selon l’expression favorite d’Annie Neyret.
Comme souvent à Lyon, il y avait autrefois, à cet emplacement, un temple gallo-romain.
Au Ve siècle, les chrétiens s’y rassemblèrent pour former une communauté. Sous le règne de Charlemagne, ils édifièrent une petite église, considérablement agrandie au XIIe siècle et au cours des siècles suivants, selon les styles du temps. À la Révolution, le bâtiment cesse d’être entretenu et devient une réserve de salpêtre !
Au XIXe siècle, l’édifice est tellement dégradé que Prosper Mérimée envisage de le faire détruire. Alors, une sorte de « miracle » a lieu, par la volonté d’une dynastie d’architectes, les Benoît qui, sur trois générations, épaulés par des paroissiens influents, vont s’acharner à le sauver et à lui donner la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.

Cette visite a connu un vif succès. 
Une autre est prévue le 24 juin à 14 h 30. 
Inscrivez-vous en téléphonant à la RVL 
(11 €). 20 personnes maximum.


L'église Saint-Paul : une restauration fusionnelle

(extrait du Journal RVL n° 112, novembre 2002)

Prosper Mérimée, l'un des tout premiers inspecteurs des Monuments Historiques, disait en 1834 :

. On voit à Saint-Paul des preuves d'un vandalisme encore plus extraordinaire. Les piliers qui sont à pans octogones, dit-on, ont été transformés en grosses colonnes rondes au moyen d'une épouvantable couche de plâtre.
…/…
Si l'on attribue fréquemment à Saint-Georges la présence des ouvriers de la soie et à SaintJean la présence de l'Eglise et du roi, c'est à Saint-Paul que l'on trouve les marchands, ceux qui organisent et vendent aux foires.
Mais l'héroïne du quartier Saint-Paul est bien son église.
…/…

Un petit peu d'histoire

Premier monastère au Vlè siècle, c'est une des plus anciennes églises de Lyon. Avec elle, l'église SaintLaurent. Il semblerait d'ailleurs que ces deux églises aient été reliées par un passage couvert. Elle possède des éléments d'architecture romane et gothique.
…/…

Une belle fête pour l'inauguration

Après 22 mois de travaux, la paroisse Saint-Paul Saint-Vincent fête dignement l'inauguration de son église, le dimanche 13 octobre dernier.
L'église fut choisie par France 2 et l'émission "le Jour du Seigneur", pour accueillir la messe télévisée hebdomadaire, concélébrée par Mgr Barbarin, Mgr Faivre et Max Bobichon.
…/…

Les dates clés de l'église Saint-Paul

  • Vlè siècle : c'est -la création de -la première église, une collégiale.
  • La Révolution ia transforme en magasin de salpêtres
  • En 1801, elle redevient église paroissiale.
  • 1834 : Prosper Mérimée, Inspecteur des Monuments Historiques, s'inquiète de sa décrépitude. Des restaurations ont lieu de 1875 à 1877.
  • La tour-lanterne est classée Monument Historique en 1920.
  • L'église dans son ensemble est classée Monument Historique le 15 mai 1995. Sa restauration intérieure se fait entre 1963 et 1967.
  • Sa restauration extérieure totale s'étage entre 2001 et 2002 : elle dure 22 mois. Son inauguration, après restauration, a lieu le dimanche 13 octobre 2002. Sa mise en lumière est votée par le Conseil Municipal en mars 2002 et sera effective... ?

Un "homme-passerelle" Max Bobichon

Curé de Saint-Paul/SaintVincent, c'est le titre de Max Bobichon, une figure des bords de Saône, Il fait en effet la navette entre ses deux églises, situées de part et d'autre de la Saône.
Erudit, Max Bobichon, poète, et homme-passerelle, passionné de patrimoine, confirme le lien qui existe déjà entre les deux
…/…

En attendant Pascal Duméril, l'architecte de l'opération

La place Gerson, cet après-midi, est calme, comme souvent d'ailleurs.
En attendant Pascal Duméril, adjoint de l'architecte en chef des Monuments Historiques, je fais le tour de l'église, le nez en l'air, pour mieux admirer le travail effectué. En effet, le chantier 2001/2002 vient de s'achever, l'inauguration aura lieu le dimanche 13 octobre.
22 mois de chantier et une réussite.
Tout d'abord, j'admire la rangée de modillons
.../...

7 questions à Pascal Duméril, Maître d'œuvre auprès de Didier Repellin, Architecte en Chef des Monuments Historiques

1 • Que peut-on dire sur l'esprit de construction de l'église à ses débuts et de quels éléments disposiez-vous pour retrouver cet esprit-là ?

Nous avons travaillé essentiellement à partir de photos et de gravures. Avec la flèche, en fait, nous avions commencé à faire des esquisses du couronnement et du fenestrage, puis celles-ci ont évolué à partir du moment où l'on a déposé l'ensemble des ardoises de la flèche ; car à ce moment-là, nous avons retrouvé les anciens ancrages et accroches du couronnement d'origine qui nous ont permis de compléter et d'avoir une certitude sur les proportions à conserver.
.../...

Un petit froid cependant...

L'église Saint-Paul n'aura pas de chauffage cet hiver !
Etat des lieux : un chauffage hors normes et salissant (à air pulsé), qui ne peut donc être conservé après les travaux réalisés dans cette église, les normes actuelles tenant compte de la sécurité mais aussi de la conservation du patrimoine.
.../...

L’église Saint-Paul : restauration des façades bientôt terminées

(extrait du Journal RVL n° 111, juin 2002)

Les travaux de restauration entrepris sur l'église Saint-Paul (clocher et façades) vont bientôt s'achever.

Pour fêter la fin des travaux réalisés sous la direction de l'Architecte des Monuments Historiques par des entreprises spécialisées, une messe solennelle télévisée, en présence des autorités ecclésiastiques et municipales, sera célébrée le dimanche 13 octobre 2002.
Ces travaux ont été financés dans le cadre de la Convention Patrimoine Ville-État, signée en décembre 1998.
D'ores et déjà, on ne peut que rester stupéfait devant la luminosité de ces façades et la richesse de leurs sculptures.
Une véritable renaissance qui mérite vraiment le détour et dont nous aurons l'occasion de vous parler plus en détail dans notre prochain journal.


L'église Saint-Paul à nouveau couronnée

(extrait du Journal RVL n° 109, juillet 2001)

Depuis le début de l'année l'église Saint-Paul (classée monument Historique) subit une cure de rajeunissement de sa façade : nettoyage des pierres, remplacement d'éléments décoratifs, réfection de la toiture, des enduits ou joints sont assurés par les tailleurs de pierre et les maçons, dans le respect des techniques anciennes .
Les travaux prévus devraient s'étaler sur 5 ans, la première tranche (façade ouest et clocher) s'achèvera en juillet 2001.

L'événement récemment célébré fut la repose de la couronne, au sommet de la flèche du clocher. 

Les décors du clocher, créés en 1875 par Louis-Frédéric Benoit, furent endommagés par la foudre en 1981 et, en particulier, les décors de bois disparurent.
Les 16 magnifiques gargouilles de la couronne se sont donc envolées, tout près du ciel, pour protéger le clocher.

Rappelons que l'église Saint-Paul est ouverte régulièrement au public.


Ouverture de l'église Saint-Paul

(extrait du Bulletin RVL n° 64, janvier 1989)

Après l'incendie du chœur de l'église Notre-Dame Saint-Vincent et un début d'incendie à l'église Saint-Paul, il avait été décidé de fermer cette dernière dans la journée.

Mais c'était priver les touristes du plaisir de visiter ce monument admirable. 50 paroissiens de St Paul ont donc pris l'initiative d'assurer une permanence bénévole pour que l'église soit ouverte au public de 10 h à 18 h, tous les jours, sauf le Dimanche de 14 h à 18 h.

Nous ne pouvons que les remercier et les féliciter de redonner son sens le plus profond au Tourisme, mis ainsi au service de tous.

Des pavés à la hauteur (pavés de l’église Saint-Paul)

(extrait du Bulletin RVL n° 62, juin 1988)

Les abords de l'église St Paul viennent d'être refaits. Et c'est. . le pied ! Le plaisir des souliers : des pavés polis, très polis ! Sciés à la même hauteur, serrés les uns contre les autres, parfaitement cimentés, ils ne font plus ni trébucher, ni se tordre les chevilles.
Chapeau bas — c'est pour dire — devant cette réalisation exemplaire qui, tout en sauvegardant le confort des piétons, conserve une esthétique propre à notre ville : sans ces pavés, nos rues piétonnes ressembleraient à n'importe quel espace aménagé, un peu comme ces hôtels dont Jacques TATI affiche, dans PLAYTIME, l'architecture rigoureusement pareille de Bombay à Anchorage, et de Los Angelès à Tokyo.


Ressources documentaires :


En écoutant cet enregistrement, vous pourrez vous rendre compte de la beauté de ces cloches (nous en avons fait retentir 10 sur 11) trop souvent muettes.

Chantiers Lyonnais du Moyen Age (Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul) par Nicolas Reveyron

Chapitre quatrième. Saint-Paul, l’église dans l’église (p. 216-266)


Auteur :  Contributeurs 
Publication : 25/03/2017
Langue : Français
Pages : 384
Éditeur : Alpara
Collections : DARA

Cliquer ici

Sites internet :

  •  Bibliothèque municipale de Lyon, photographes en Rhône-Alpes, cliquer ici
  • Le carillon de l’église St Paul de Lyon(F-69) reprend vie, Quasimodo, sonneur de cloches, cliquer ici
  • Monumentum, carte des Monuments Historiques français , cliquer ici
  • Wikipédia, cliquer ici