-DA-DAZIBAO, le Vieux-Lyon en Humanité


Printemps 2020 : Relâche, Parade, Entr'actes

-Da-Dazibao ?

Le dazibao (chinois simplifié «pinyin dàzìbào», littéralement « journal à grands caractères »)  en Chine est une affiche rédigée par un simple citoyen, traitant d’un sujet politique ou moral, et placardée pour être lue par le public.
Le mouvement dada est un mouvement intellectuel, littéraire et artistique du début du XXe siècle, qui se caractérise par une remise en cause de toutes les conventions et contraintes  
idéologiques, esthétiques et politiques.

Édito

Cher•e•s ami•e•s du Vieux-Lyon et d’ailleurs,
Il faut bien l’admettre, c’est relâche !
Après le Carnaval des Dragons de Saint-Georges, le contexte épidémiologique ne nous permet pas de maintenir la Fête de Quartier et le 3ème festival Vieux-Lyon en Humanité qui devaient avoir lieu entre le 25 et le 28 juin 2020, tout comme notre présence aux Dialogues en humanité qui devaient se tenir du 3 au 5 juillet. C’est un fait historique que nous devons prendre comme tel, même si ces annulations sont perturbantes.
Nous avions décidé de « jeter des ponts » entre ces événements fédérateurs, d’unir leurs moyens et leurs communications. Mais, pas d’inquiétude, un travail collectif n’est jamais perdu ! Ses idées demeurent, à l’instar des valeurs d’ouverture au monde, de fraternité et de solidarité qui sont celles du Vieux-Lyon. Elles prennent un sens plus fort. Les projets que l’on construit sont d’autant plus solides.
Car le confinement ne nous empêche pas, bien au contraire, de réfléchir à des propositions d’initiatives qui, ensemble, composeront plus tard un programme riche et fédérateur, un véritable «manifeste du bonheur». Les nombreuses interrelations entre les associations constituent déjà une véritable réflexion sur le quartier et son évolution. Elles affirment notre volonté collective de pérenniser l’idée d’un Vieux-Lyon ouvert à tout•e•s, et aux autres quartiers de la ville.
Les cartes sont aujourd’hui simplement rebrassées pour que tout se remette en place, autrement, différemment, à un moment donné, et même dès l’automne prochain, puis en plusieurs étapes au long de la saison 20-21 jusqu’à l’apothéose du mois de juin avec la Fête de Quartier. Ainsi, le cahier -Da-dazibao que nous vous proposons collectivement s’organise en trois rubriques ouvertes aux contributions : RELÂCHE, PARADE et ENTR’ACTES. Il se veut un espace d’expression humaniste, de présentation de nos initiatives et de partage de ce qui nous relie ; partage d’actualités, mutualisation de nos efforts, de nos connaissances, des échanges qui nous enrichissent, envie d’aller ensemble vers de beaux lendemains : voilà le programme !
MERCI donc à vous, associations et partenaires du Vieux-Lyon, d’avoir contribuer à ce -Da-Dazibao qui nous permet de ne pas rompre notre dynamique collective, de ne pas « confiner » nos esprits pour passer le Cap de Bonne Espérance et semer au vent ces rêves que la maladie n’enlèvera pas au monde.
Solidairement,

  • pour la MJC du Vieux-Lyon 
  • pour les Dragons de Saint-Georges
  • pour le Vieux-Lyon en humanité 
  • pour les Dialogues en humanité 

Avant-propos

Une autre façon de partager et de continuer à faire vivre nos événements même s’ils n’ont plus lieu physiquement, qu’ils sont reportés ont alors transformés. L’histoire ne se termine pas, au contraire elle prend une autre dimension :

Pour télécharger la totalité des 59 pages du document, cliquer ci-dessous

Conclusion

Merci à

Par-delà le covide (!) dans lequel la crise sanitaire a plongé des villages, des villes, des pays et des continents entiers, ce Da-Dazibao du Vieux-Lyon nous dit la fertilité créative d’un quartier-monde, riche de ses habitant•e•s aux multiples visages, de son histoire métissée. Il ouvre sur des lendemains qui chantent l’enthousiasme, la solidarité, la bienveillance ou la joie d’être tout simplement ensemble.
C’est une ébauche un premier appel lancé vers l’avenir qui en appelle d’autres sachant qu’il n’est pas exhaustif et qu’il y manque nombre de voix qui nous font vibrer au quotidien, qui nous relient depuis des années dans ce Vieux-Lyon que nous aimons, ce Vieux-Lyon uni et apaisé.
Ce premier envoi nous aura permis, nous l’espérons, de profiter du recul qui nous a été imposé et de revenir à l’essentiel : prendre soin des autres et de nous-mêmes, protéger les plus fragiles, renouer avec des plaisirs simples et spontanés tel que se revoir, être touché par l’Autre, la nature, pouvoir se réunir, et, ici et là, appréhender un sourire, se reconnaître, s’apprécier, se saluer enfin et se dire merci.
Un grand MERCI à l’ensemble des participant•e•s de cette œuvre collective, partenaires associatifs, culturels, institutionnels, bénévoles, qui, ensemble, font la vie de ce quartier ; ainsi qu’à toutes celles et à tous ceux qui viendront prochainement nous rejoindre et enrichir la prochaine édition du -Da-Dazibao du Vieux-Lyon sur panneaux d’affichage lors de nos événements à venir.
- Les Dragons de Saint-Georges
- Le festival Vieux-Lyon en humanité
- Les Dialogues en humanité
- Le Conseil de quartier - Quartiers Anciens
- Empreintes Rue Juiverie
- D’Amour et d’Eau de Source
- Katimavik
- Artisans du Monde
- La Bibliothèque de Lyon-Saint-Jean
- La Renaissance du Vieux-Lyon
- Les Musées Gadagne
- La Cathédrale Saint-Jean
- Arts et patrimoine Vieux-Lyon
- La compagnie Novecento
- La compagnie Il sera une fois
- La Maison des passages
- La MJC du Vieux-Lyon
- Le Garillan en marches
- Le festival Tout l’monde dehors, Mairie du 5e arrondissement de Lyon et la Ville de Lyon
- Les habitant•e•s, artisan•e•s, commerçant•e•s et guides du Vieux-Lyon
- L’Office de Tourisme de Lyon
- La Gare Saint-Paul
Enfin, et ils/elles sont nombreux•ses un grand MERCI aux autres venus d’ailleurs pour ce qu’ils font et comme ils le font pour maintenir un Vieux-Lyon vivant et toujours ouvert au monde.