Accueil / Aide au ''Petit Patrimoine'' / Présentation et dossier /

Présentation et dossier


Aide attribuée, sur dossier, par la Renaissance du Vieux-Lyon

Un heureux évènement à la RVL en ce début d’année 2020 : l’aide au petit patrimoine annoncée depuis l’été 2019 est opérationnelle.
Vous trouverez, ci-dessous, les versions finalisées du descriptif et de la convention type en pièces jointes à télécharger.
Contactez-nous si vous souhaitez bénéficier de cette aide financière que le legs de Mme Fouilloux nous a permis de mettre en place, nous vous enverrons la version de la convention type que vous pourrez compléter.
Le Vieux-Lyon ne risque plus la destruction, la plupart des protections, à travers le secteur sauvegardé, ayant déjà été mises en place et les grandes restaurations permettant de sauver le bâti de la ruine ayant déjà eu lieu. Aujourd'hui, une seconde vague de restauration du gros oeuvre est engagée sur certains lots. Mais la valeur patrimoniale et la qualité de l'habitat du quartier sont aussi le résultat de détails qui restent aujourd'hui menacés : statues, impostes, grilles, chapiteaux, heurtoirs, lambrequins, puits, éléments décoratifs divers en bois, en métal ou en pierre se dégradent, disparaissent, ou ne sont parfois pas remplacés ou restitués lors des restaurations d'envergure.
La Renaissance du Vieux-Lyon propose une subvention dédiée aux éléments cités plus haut. Que ce soit dans le cadre d'une restauration plus large, ou dans celui d'une restauration ciblée de ces éléments, elle soutient financièrement les travaux visant l'amélioration pour les habitants de leur cadre de vie par une plus-value esthétique, dont doivent également pouvoir bénéficier les visiteurs.
La décision d'éligibilité des demandes de subvention et du montant alloué dans le cadre du présent dispositif appartient souverainement à l'association Renaissance du Vieux-Lyon.
Les travaux bénéficiant de cette aide contribueront à l’embellissement du patrimoine bâti, visible par tous, d'îlots compris prioritairement, dans le premier secteur sauvegardé instauré en France en 1964, et éventuellement, au cœur du Site historique de Lyon inscrit au Patrimoine mondial par l'UNESCO en 1998. Dans le cas de travaux non visibles de la rue, des conventions cour/traboule devront être appliquées entre la Ville de Lyon et les propriétaires afin de les rendre visibles du public en journée.
Cette aide financière sera distribuée au moins jusqu'à épuisement du montant alloué dans le cadre du legs de Mme Fouilloux, avec l'objectif qu'un dispositif semblable soit ensuite mis en place par les pouvoirs publics constatant l'intérêt d'une telle subvention. 

Une fontaine massacrée © Yves Neyrolles
Une fontaine massacrée © Yves Neyrolles
Un bœuf sans corne © Yves Neyrolles
Un bœuf sans corne © Yves Neyrolles

Exemples de "petit patrimoine" : diaporama, de 47 photos d'Yves Neyrolles, projeté lors de l'Assemblée Générale de la RVL de novembre 2018.


Le "petit patrimoine" du Vieux-Lyon

(extrait du journal RVL n°150, juin 2018)


Cliquer ici